Ian Dooley
Dans le même numéro

Le sexe après sa révolution | Le destin de l'anatomie

juil./août 2017

#Divers

L’historien américain de la sexualité explique que le corps naturel change selon les différentes manières de le décrire : c’est le destin qui fait l’anatomie. La période contemporaine est marquée par l’idéal d’un corps sur mesure pour chacun selon son identité sexuelle.

The American historian of sexuality explains that the natural body changes under different descriptions: fate makes anatomy. In contemporary times, the ideal is that of a body tailored for each one according to one’s sexual identity.

Dans votre livre, la Fabrique du sexe, vous proposez une généalogie de la distinction entre le sexe et le genre1, dans le cadre d’un projet de recherche commencé par la Fabrique du corps moderne2. Le concept de « corps » permet-il une manière neutre de parler de la distinction entre le genre et le sexe ? Pourquoi le corps et non la chair ? Quelle est la contribution du christianisme à la fabrique du corps moderne ?

Je considère que le terme de

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

LAQUEUR Thomas

Dans le même numéro

La révolution sexuelle a bien eu lieu : la liberté et l’égalité des désirs sont désormais inscrites dans le droit et les mœurs. Pourtant, avec le sida, les violences et une norme de réflexivité, le sexe est habité par une inquiétude nouvelle. Ce dossier cherche à en prendre la mesure. A lire aussi, des articles sur la police des favélas et le péril du populisme