Dans le même numéro

Quel dialogue islamo-chrétien dans le contexte de l’élargissement de l’Europe à la Turquie ?

novembre 2006

#Divers

Le voyage du pape en Turquie dissipera-t-il les malentendus de son discours de Ratisbonne et le soupçon selon lequel le catholicisme constituerait une force d’opposition ouverte à l’adhésion de la Turquie à l’Europe ? Pour dépasser les querelles de l’actualité, il faut rappeler où en est le dialogue islamo-chrétien et ce que les théologiens nous permettent d’en attendre.

Dans le processus actuel d’élargissement de l’Europe à la Turquie, qu’on le déplore ou qu’on s’en réjouisse, le facteur religieux pèsera beaucoup plus lourd qu’il y a trente ans. Entre-temps, pour des raisons connues de tous, le rapport entre religion et politique est devenu plus problématique. La responsabilité éthique des responsables religieux s’en trouve certainement accrue.

Quelle qu’en soit l’issue, les négociations en cours susciteront, personne n’en doute, des tensions, et même des passions, pouvant menacer la compréhension entre les peuples concernés et leurs religions. Des stéréotypes retrouveront vigueur : on se référera à des mémoires d’historiques, qu’on ne manquera pas de qualifier, quel que soit leur rapport à l’histoire des historiens. En Euro

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !