Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Le littoral, la dernière frontière (entretien)

décembre 2010

#Divers

Cet entretien envisage l’œuvre de Paul Virilio, que le jury du prix de l’urbanisme 2010 vient de saluer, sous le signe du littoral. Espace attractif mais instable, le littoral témoigne des transformations de notre rapport aux lieux dans la mondialisation. Zone des flux, des échanges et de l’interconnexion, le bord de mer est aussi celui de l’incertitude liée aux nouveaux risques environnementaux.

Paul Virilio reçoit, le 14 décembre 2010 à la Cité du patrimoine, dans le cadre du grand prix de l’urbanisme créé par le ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, un hommage particulier du jury de l’urbanisme pour l’ensemble de sa réflexion sur la vitesse et le changement urbain. Dans cet entretien, il s’interroge sur l’avenir du littoral, plus particulièrement pour lAtlantique et ses plages. Inspiré par la vision des militaires et ébloui par l’horizon des plages de lAtlantique découvertes à la Libération, Paul Virilio constatait dès 1980 que le but recherché par le pouvoir était désormais « moins l’envahissement des territoires, leur occupation, qu’une sorte de résumé du monde obtenu par l’ubiquité, linstantanéité de la présence militaire

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !