Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

La culture d'intimidation aux États-Unis

août/sept. 2009

#Divers

La politique de G. W. Bush reposait largement sur un discours de la peur. Si celui-ci a été surmonté par l’appel à l’unité nationale d’Obama, il n’en reste pas moins que la culture américaine est marquée depuis des décennies par une montée des formes d’intimidation dans la vie quotidienne : harcèlement au travail, célébration des patrons tyranniques, brutalisation des discours médiatiques, éloge à tous crins de la virilité… La société américaine saura-t-elle revenir à plus de décence ?

En ce jour, nous sommes réunis car nous avons préféré l’espoir à la peur, la volonté d’agir en commun au conflit et à la discorde. En ce jour nous proclamons la fin des doléances mesquines et des fausses promesses, des récriminations et des dogmes éculés qui ont pendant trop longtemps étouffé notre vie politique.

Barack Obama, Discours d’investiture

L’ascension de Barack Obama à la présidence américaine a été, comme on dit, fulgurante. Ses discours de réconciliation nationale qui ont à la fois passionné la jeune génération et désarçonné les commentateurs politiques semblent annoncer un tournant dans l’histoire politique contemporaine des États-Unis. L’une des raisons de sa

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !