Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

La mouche de Mwanza, cauchemar du documentariste sur le lac pourri

juillet 2008

#Divers

Remarqué lors de sa sortie en 2004, Le cauchemar de Darwin, d’Hubert Sauper, dénonce l’exploitation des ressources naturelles africaines par les pays du Nord. Convoqué comme « expert » devant un tribunal pour savoir si l’on peut qualifier ce film de « documentaire », l’auteur s’interroge sur les frontières du genre, entraîné ici par le poète et coscénariste Nick Flynn vers l’allégorie plutôt que vers le reportage.

Le livre de Nick Flynn, Another Bullshit Night in Suck City1

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !