Dans le même numéro

Le logement, à la marge de l’action politique (entretien)

janvier 2012

#Divers

Le logement cristallise bien des aspects de la crise actuelle (insertion, emploi, famille…). Pourtant, il n’est pas considéré comme un sujet politique ; à la veille de l’élection présidentielle, il est nécessaire, selon Christophe Robert de la Fondation abbé Pierre, de sortir ce débat des sphères techniques où il est enfermé, pour en faire un véritable enjeu de société.

Esprit – La question du logement semble être particulièrement sensible en France. En 2009, 56% des Français déclaraient craindre, pour eux-mêmes ou quelqu’un de leur entourage, de finir dans la rue. Ce chiffre est tellement élevé que l’on a du mal à le concevoir comme un reflet d’une situation réelle de précarité, mais il révèle néanmoins une importante angoisse.

Christophe Robert – Le problème du logement est en réalité en train d’émerger progressivement depuis quelques années en France. Cette montée en puissance, particulièrement marquée depuis le début des années 2000, est corrélative à l’élargissement du nombre de personnes victimes de la crise du logement. Le glissement s’est fait très rapidement: avant, elle concernait surtout ceux qui avaient des pr

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !