Dans le même numéro

Désordres publics et mondialisation

décembre 2017

#Divers

Les médias et les réseaux sociaux donnent une portée mondiale à des désordres locaux, comme les bavures policières et les occupations de l’espace public. Leur traitement différencié par les autorités interrogent la capacité de ses mouvements à susciter des réformes.

Medias and social networks confer a worldwide reach to local disorders, such as police abuse and occupy movements. Their differentiated management by public authorities questions the ability of these movements to bring about reforms.

Que la mondialisation favorise la formation de désordres sociaux, de manifestations et de soulèvements, ce n’est pas clair à première vue. Pour autant, les récentes évolutions de l’ordre et du désordre dans les métropoles et les réponses institutionnelles qu’elles suscitent indiquent un changement. L’accroissement du désordre sur la voie publique apparaît comme symptomatique de transformations.

Ordre et désordre

Une dialectique lie étroitement ordre et désordre. L’ordre devient un problème lorsqu’un désordre surgit dans l�

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !