Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

L'adhésion à la démocratie au Brésil. Le cas des syndicats d'employés domestiques

décembre 2006

#Divers

Le cas des syndicats d’employés domestiques

Alors que la réélection du président Lula a été plus difficile que prévu, on ne peut réduire la situation de la démocratie au Brésil à la confrontation politique. Comment la démocratie s’installe-t-elle en profondeur dans cette société caractérisée par des écarts sociaux vertigineux ? L’exemple de la relation de travail des employés de maison, encore marquée par un schéma hiérarchique, montre comment le régime de l’égalité transforme ce pays.

Dans un chapitre fameux de la Démocratie en Amérique, Alexis de Tocqueville constate que l’état social démocratique a modifié les rapports des maîtres et des domestiques. Ces derniers, remarque-t-il, ne tiennent plus la hiérarchie et l’infériorité comme allant de soi. Leurs relations avec ceux qu’ils servent en sont dès lors frappées du sceau de l’ambivalence.

Ils consentent à servir, écrit Tocqueville, mais ils ont honte d’obéir ; ils aiment les avantages de la servitude, mais point le maître, ou, pour mieux le dire, ils ne sont pas sûrs que ce ne soit pas à eux à être les maîtres, et ils sont disposés à considérer celui q

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !