18
juin
2019
ENS, salle Dussane, rez-de-chaussée, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris
19h - 21h
Ethnopsychiatrie, médecine coloniale, psychiatrie transculturelle : quelles histoires ?

Ethnopsychiatrie, médecine coloniale, psychiatrie transculturelle : quelles histoires ?

Emmanuel Delille, historien, et Édouard Leaune, médecin psychiatre et doctorant en philosophie invitent à une discussion interdisciplinaire dans le cadre des humanités médicales promu à l’École normale supérieure.

Depuis plusieurs décennies, une discipline hybride entre psychiatrie et anthropologie sociale s’est imposée dans le champ de la santé mentale, en France, sous le nom d’ethnopsychiatrie.

Cependant, à considérer la professionnalisation récente de ce champ avec un regard historique, force est de constater que les pratiques et les théories qui le déterminent héritent premièrement de représentations anciennes issues de la médecine coloniale, et deuxièmement, s’inscrivent dans la reconfiguration des savoirs qui a accompagné le processus de décolonisation, en particulier l’essor des sciences humaines et sociales après la Seconde Guerre mondiale. Peut-on faire l’histoire de ces représentations de transition et encore aujourd’hui en transition, comme nous invite à le faire l’historienne américaine Alice Bullard ?

Loin des discours militants, en conviant à une discussion interdisciplinaire dans le cadre des humanités médicales promu à l’École normale supérieure, c’est à cette réflexion que nous invitent Emmanuel Delille, historien, et Édouard Leaune, médecin psychiatre et doctorant en philosophie, à partir de leurs recherches respectives, dans l’objectif d’une discussion sur la diversité de ce champ, désigné également par les expressions Vergleichende Psychiatrie, cross-cultural psychiatry, folk psychiatry, transcultural psychiatry, etc.

Loin des lieux communs de l’exotisme, cette rencontre est aussi une invitation à penser une ethnologie du proche ou « ethnologie de soi » en santé mentale, pas seulement du lointain, pour reprendre une expression de l’anthropologue Daniel Fabre à propos d’Arnold Van Gennep.

 

PARTICIPANTS

Emmanuel Delille, chercheur associé au Centre Marc Bloch (CMB, Humboldt Universitat) et au Centre d'Archives en Philosophie, Histoire et Édition des Sciences (CAPHES, ENS-Paris).

Edouard Leaune, psychiatre, CH Le Vinatier (Service Hospitalo-Universitaire), doctorant en philosophie (IRPHiL, Université Lyon 3)