21
novembre
2019
Revue Esprit, 212 rue Saint-Martin, 75003 Paris
18h30
Les droits de l'homme rendent-ils idiot ?

Rencontre avec Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère

Les droits de l'homme rendent-ils idiot ?

Les droits de l’homme sont régulièrement assimilés à une bien-pensance qui conduirait à la crétinisation des esprits. La liberté de l’individu serait responsable de la dissolution des liens sociaux, de la montée des incivilités, de la domination néolibérale. Les droits contemporains signeraient la fin du politique, car ils ne seraient que des revendications égoïstes détachées de toute délibération collective. Il est temps de répondre à ce fatras de reproches. Non, les droits de l’homme ne font pas de nous des malotrus, ni de mauvais citoyens, et ils ne se confondent pas avec le néolibéralisme. Au contraire, il est urgent, aujourd’hui que la tentation autoritaire s’étend, de donner aux droits de l’homme leur pleine signification. Réplique aux confusions ambiantes, ce livre voudrait servir de boussole démocratique pour des temps troublés.

Rencontre avec Justine Lacroix
et Jean-Yves Pranchère

autour de leur livre :

Les droits de l'homme rendent-ils idiot ?
(Éditions Le Seuil, La République des idées, 2019)

Justine Lacroix est professeure de science politique à l’Université libre de Bruxelles. Jean-Yves Pranchère est professeur de philosophie politique à l’Université libre de Bruxelles. Ils ont publié ensemble Le Procès des droits de l’homme. Généalogie du scepticisme démocratique (Seuil, 2016).