Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Tous les portraits

Nathalie Sarraute


Nathalie Sarraute, née Natalia (Natacha) Tcherniak le 18 juillet 1900 à Ivanovo-Voznessensk et morte à Paris le 19 octobre 1999, est une écrivaine française d’origine russe. Alors qu’elle est encore jeune son père connaît des difficultés en Russie du fait de ses opinions politiques et est contraint d'émigrer à Paris. Elle grandit donc à Paris où elle devient avocate et entame une carrière de juriste internationale. Fervente lectrice depuis son enfance, elle découvre la littérature du XXe siècle, notamment Proust, Joyce et Virginia Woolf, qui bouleversent sa conception du roman. En 1941, elle est radiée par deux fois du barreau, à la suite des lois anti-juives, et se consacre alors à la littérature. En 1947, Jean-Paul Sartre écrit la préface de Portrait d'un inconnu (Gallimard, 1948), publié un an après mais ce n'est qu'avec Martereau (Gallimard, 1953) qu'elle commence à connaître le succès. L'Ère du soupçon (Gallimard, 1956), texte fondateur du Nouveau Roman, et Le Planétarium (Gallimard, 1959) marquent alors sa consécration dans le monde entier.

 

En 1964, elle reçoit le Prix international de littérature pour son roman Les Fruits d'Or. Parallèlement à son oeuvre romanesque, elle commence à écrire pour le théâtre, à l'invitation d'une radio allemande. Elle réalise un film, Portrait de Nathalie Sarraute, sélectionné dans « Perspectives du cinéma français» au Festival de Cannes 1978.