Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Notes de lecture

Baudrillard, cet attracteur intellectuel étrange

novembre 2016

#Divers

Parmi les figures de la French Theory, Jean Baudrillard constitue sans doute actuellement l’une des plus controversées – et des moins défendues. L’ambition de cet ouvrage collectif est de revenir sans concession, mais avec bienveillance, sur les différents aspects d’une pensée aussi protéiforme que paradoxale. Comme l’écrit en effet Nicolas Poirier dans son introduction, penser, pour Baudrillard, signifiait sans doute moins théoriser que jouer, et ainsi « anticiper le cours futur des choses en imaginant qu’il tende vers son paroxysme ». Des articles reviennent ainsi sur sa critique instruite du marxisme productiviste, quasi décroissante avant la lettre. Mais son pessimisme foncier (jusqu’au nihilisme ?) semble lui avoir interdit de formuler une réflexion politique digne de ce nom. Quelques années de recul font également apparaître l’intérêt de ses réflexions sur la question des rapports entre le réel et sa représentation, à l’heure du déversement des images d’horreur et des dévoiements du journalisme télévisuel. Son travail sur l’art, enfin, est étudié avec originalité, de son dialogue avec Perec à sa critique de l’art contemporain. Autant de perspectives qui révèlent Baudrillard comme un éclaireur solitaire et toujours utile.

T. B.-G.

Le Bord de l’eau, La bibliothèque du Mauss , 2016
218 p. 20 €