Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Flux d'actualités

Le désir du rivage

juin 2013

#Divers

En complément de notre numéro de juin, "La mondialisation par la mer", nous publions une synthèse du livre d'Alain Corbin, Le territoire du vide : L’occident et le désir du rivage (Paris, Flammarion, coll. « Champs histoire », 2010, 1ère éd. 1988), qui permet d'éclairer l'histoire du rapport à la mer en Occident aux XVIII et XIXè siècles.

 

Le territoire du vide retrace la genèse de la plage comme espace social et de ce que son auteur appelle le « plaisir et le désir du rivage ». Son étude couvre la période 1750-1840 et fait appel pour l’essentiel à l’histoire de la médecine, des sciences naturelles, de la peinture, de la littérature et des loisirs des couches supérieures de l’Europe occidentale. Géographiquement, Corbin s’intéresse surtout à la France et au Royaume-Uni, mais il fait souvent des détours par les Pays-Bas, l’Italie et l’Allemagne.

 

La mer, création divine

 

Dans Le territoire du vide, l’historien retrace la substitution progressive d’une vision religieuse, et dans l’ensemble négative de la mer et du rivage, par une vision progressiste, thérapeutique et historique. La première partie de l’ouvrage (« L’ignorance et les balbutiements du désir ») se

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !