Flux d'actualités

La Cenerentola

juillet 2017

#Divers

Musique de Gioacchino Rossini, livret de Jacopo Ferretti – Opéra de Paris, scène de l’Opéra Garnier – jusqu’au 13 juillet 2017

Plusieurs anniversaires auraient pu être fêtés autour du personnage de Cendrillon en cette année 2017. Celui des 320 ans du conte de Charles Perrault – publié en 1697 –, le bicentenaire de la création du vingtième opéra de Rossini – qui fut commandé pour le Carnaval de Rome de 1817 – et enfin le quarantenaire de son entrée au répertoire de Paris – en 1977[1]. Sans volonté de commémoration particulière, l’Opéra national de Paris a programmé, comme avant-dernier spectacle lyrique de sa saison 2016-2017, La Cenerentola de Rossini.

Il est souvent écrit que l’adaptation à l’opéra par Gioacchino Rossini et Jacopo Ferretti – qui a fourni le livret – s’éloigne beaucoup du conte de Perrault, pour regretter ou souligner la suppression de tous les éléments relevant du merveilleux, avec la disparition de la fée ou de la marraine, la citrouille, la pantoufle et autres. La raison est moins une volonté de s’éloigner à tout prix de l’histoire fantastique – tout en sachant que Rossini a procédé plusieurs fois à des adaptations très libres de textes littéraires[2]

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !