Dans le même numéro

Perte d'autonomie et maintien à domicile (entretien)

juillet 2010

#Divers

Des nouvelles technologies accompagnant la vieillesse, les gérontechnologies, vont jouer un rôle croissant dans le suivi médical des personnes mais aussi dans le maintien de leurs choix de vie, en les aidant par exemple à rester chez elles aussi longtemps que possible. Mais jusqu’à quel point l’autonomie dépend-elle d’un auxiliaire technique ?

Au mois d’octobre 2009 était créé, sous l’égide du ministère de l’Industrie et avec le soutien de certaines collectivités, un Centre national de référence « Santé à domicile et autonomie » qui rassemble Chu et pôles de compétitivité de Nice, Grenoble, Toulouse et Limoges autour de la mission de développer une filière, celle de ces technologies qui permettent le maintien à domicile des personnes âgées, malades chroniques ou handicapées, et favorisent l’alternative à l’hospitalisation. Alain Franco et Vincent Rialle sont respectivement président et vice-président de ce centre.

Nathanaël Dupré la Tour**Les mutations démographiques des sociétés occidentales rendent urgent de répondre à des problématiques autrefois ignorées, avec des o

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Alain Franco

Alain Franco est Professeur honoraire de Médecine interne et a enseigné la gérontologie et la gériatrie ainsi que la gérontechnologie. Il est président de l’association des médecins retraités de l’Isère depuis 2016 et Chevalier de la Légion d’Honneur depuis 2006.

Vincent Rialle

Vincent Rialle est Maître de conférences-praticien hospitalier émérite à l’Université Grenoble Alpes. Depuis 2016 il se consacre à des recherches en gérontologie et en psychiatrie. Il est l’auteur de nombreuses publications.

Dans le même numéro

Bien vieillir : quels choix collectifs ?
La polémique du "soin mutuel"
Les retraites, la politique des âges et l'équité entre les générations
Le vieillissement et les dépenses de santé
Quelle prise en charge médicale pour la dépendance ?