Dans le même numéro

Introduction

septembre 2017

#Divers

Il y a un an, dans un contexte d’incertitude électorale, cette revue s’interrogeait sur l’avenir de la gauche. Depuis, le paysage politique français a été totalement bouleversé par une campagne riche en rebondissements, comme en enseignements. Cette séquence politique a été conclue par une série d’élections qui ont refermé un cycle politique en France. Les élections françaises ont surpris, en mettant un coup d’arrêt à une série de signaux profondément inquiétants parmi nos alliés historiques : le Brexit notamment, l’élection de Trump et la montée présentée comme inexorable des populismes en Europe. Mais ce signe positif s’inscrit dans un tournant politique marqué par le pessimisme, qui ne croit plus que la technologie va tout résoudre ni que la mondialisation est la destination finale et inéluctable pour tous. C’est pourquoi ce début de quinquennat laisse beaucoup de questions en suspens, dans un contexte de divisions internes profondes dont on ne voit pas encore quelles forces sauront les porter politiquement, et un paysage international très instable, où les préoccupations sécuritaires l’emportent nettement sur les dynamiques d’intégration ou de coopération. Le nouvel exécutif au pouvoir annonce beaucoup mais il n’a pour l’instant encore rien construit. On ne saurait le lui reprocher, tant la politique réclame du temps&

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Anne-Lorraine Bujon

Anne-Lorraine Bujon est rédactrice en chef de la revue Esprit depuis janvier 2016. Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure, agrégée d’anglais, elle a étudié puis enseigné la littérature américaine, avant de se spécialiser dans l’animation du débat d’idées. Également chercheur associé à l’Ifri, elle s’intéresse en particulier aux questions d’histoire politique et culturelle des États-Unis.…

Antoine Garapon

Magistrat, juge pour enfants, il a fondé l'Institut des Hautes Etudes sur la Justice (IHEJ), où il observe les mutations de la place du droit dans nos sociétés. il anime sur France culture une émission consacrée à la pensée juridique, "Le Bien commun". Il a développé sous le même nom une collection d'ouvrages, aux éditions Michalon, qui permettent de présenter des auteurs qui, sans être juristes,…

Dans le même numéro

Ce dossier politique prend acte de la rupture introduite par l’élection d’Emmanuel Macron et formule certains paris sur l’avenir de la représentation politique, l’école et l’Etat de droit. La France, selon Anne-Lorraine Bujon et Antoine Garapon, peut devenir un laboratoire démocratique par le réveil de son esprit civique dans ce moment de transition. Lire aussi les pérégrinations de Montaigne en Irak et l’exception espagnole à l’âge de la régression.