Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Le droit peut-il s’émanciper en terre d’islam ? À propos d’Ali Mezghani et de Yadh Ben Achour

novembre 2011

#Divers

Coup de sonde

Le droit peut-il s’émanciper en terre d’islam ?

À propos de…

•Ali Mezghani, l’État inachevé. La question du droit dans les pays arabes, préface d’Abdou Filali-Ansary et Abdelmajid Charfi, Paris, Gallimard, 2011.

•Yadh Ben Achour, la Deuxième Fâtiha. L’islam et les droits de l’homme, Paris, Puf, coll. « Proche-Orient », 2011.

Ces deux livres, sur le statut du droit dans les pays arabo-musulmans et son rapport aux droits de l’homme et à l’État de droit, paraissent au moment où la Tunisie élit une assemblée constituante qui ouvrira peut-être un nouveau chapitre du rapport entre droit et politique dans le monde arabe. Ali Mezghani traite de la « normativité » des pays arabo-musulmans, c’est-à-dire du rapport au droit, au texte et au sacré qui constitue la culture juridique commune à ces pays. Celle-ci est très marquée par une négation du temps, en se pensant de manière anhistorique. Le fiqh (jurisprudence islamique) est conçu sans passé, il se prétend insensible au temps et donc à l’évolution des mœurs, ce qui le rend « sans perspective puisqu’il est déjà advenu et que, descendu du ciel, il est valable en tout temps

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Antoine Garapon

Magistrat, juge pour enfants, il a fondé l'Institut des Hautes Etudes sur la Justice (IHEJ), où il observe les mutations de la place du droit dans nos sociétés. Il anime sur France culture une émission consacrée à la pensée juridique, « Le Bien commun ». Il a développé sous le même nom une collection d'ouvrages, aux éditions Michalon, qui permettent de présenter des auteurs qui, sans être…

Dans le même numéro

Berlin, capitale malgré elle

La France et l'Allemagne dans la crise de l'euro

Le débat public en Allemagne