Dans le même numéro

HEC, la réussite insouciante

Considérée comme une des meilleures écoles de commerce en Europe, quelle est la formation proposée par Hec à ses étudiants ? L’injonction contradictoire de l’initiative fonctionne à plein : l’étudiant est appelé à faire valoir ses capacités d’initiative, tout en sachant montrer ses facultés d’adaptation à une école qui fait mine de s’adapter aux personnalités originales qu’elle se propose de former...

Lorsqu’un étudiant est sur le point d’entrer à l’École des hautes études commerciales, l’affirmation essentielle avancée lors des épreuves d’admission est la suivante : la sélection à l’entrée est objective. L’institution affirme qu’elle se contente de juger de manière neutre les meilleures capacités intellectuelles. Il n’est jamais question de profils culturels ou de types de personnalité, seulement de mérite. Autrement dit, l’école annonce, dès l’admission, la diversité de ses élèves.

En examinant d’abord les premiers à y entrer, soit ceux issus des classes préparatoires, on constate effectivement la souplesse de leur mode de sélection, permettant à des individus aux parcours divers d’être admis à l’écol

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !