Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Les services aux personnes âgées : un secteur d'avenir ? (entretien)

juillet 2010

#Divers

Les emplois liés au soin sont souvent caricaturés : sous-qualifiés, sous-payés, ils annonceraient le développement d’une nouvelle domesticité. Réfléchir à l’organisation de cette profession est donc capital, non seulement pour la qualité de vie des personnes âgées mais aussi pour l’organisation de l’emploi de proximité et pour l’irrigation de la solidarité à l’échelle locale.

Nathanaël dupré la tour** – L’Agence nationale des services à la personne annonce plus de 100 000 emplois créés chaque année depuis 2006, dans un contexte marqué par le vieillissement de la population. En quoi les personnes âgées sont-elles concernées par le développement de ces nouveaux services ?

Bruno Arbouet – On assiste actuellement à une recomposition de l’offre et à un élargissement de l’éventail des services proposés. Après la guerre, alors qu’auparavant les services à la personne étaient principalement destinés aux ménages les plus aisés (la domesticité), la France a forgé un dispositif original et puissant de solvabilisation des personnes fragiles grâce à la mobilisation de la solidarité nationale. Dans une France largement rurale, l’État-providence a ainsi

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !