Dans le même numéro

La justice sociale selon Amartya Sen

octobre 2010

#Divers

Dans l’Idée de justice, Amartya Sen présente le fil conducteur de son œuvre : penser la justice sociale non à partir de principes ou de justes procédures mais à travers l’expérience réelle des individus et les conditions d’exercice de leur liberté.

Si juger que la vie humaine, comme Thomas Hobbes le fait dans le Léviathan, est : « Misérable, bestiale et brève », était, pour Amartya Sen, « un bon point de départ pour une théorie de la justice en 1651 », il lui semble que le diagnostic est encore largement d’actualité dans de nombreuses parties du monde. Lutter contre ce constat, en étant attentif à chaque individu et à ses possibilités concrètes d’action, est l’ambition à laquelle le prix Nobel d’économie de 1998 a consacré l’ensemble de ses travaux.

Ce livre les reprend autour de l’idée de justice. John Rawls est son grand interlocuteur, auquel il rend hommage pour son rôle de pionnier, même s’il combat nombre de ses propositions. Leur clivage rejoue celui qui partageait déjà les philosophes des Lumières. Sen, qui se focalise sur « les vies réelles dans l’évaluation de la justice », s�

Lecture réservée aux abonnés

Prolongez l'expérience en vous procurant un abonnement, dès 7 € pour un mois de découverte (4,90 € tarif réduit) : Boutique > Abonnements