Dans le même numéro

Djibouti dans le jeu international

octobre 2016

#Divers

Alors que les regains de tensions en mer de Chine méridionale suscitent l’inquiétude des décideurs politiques et concentrent l’attention des médias, l’onde de choc de ces tensions pourrait toucher les rives d’un petit territoire à l’est du continent africain. Djibouti concentre depuis quelques années la présence militaire des puissances internationales et attire les investissements étrangers du monde entier. Les jeux diplomatiques qui s’y jouent sont particulièrement révélateurs des évolutions du système international.

Cet îlot de tranquillité de 23 200 km², dans une région agitée par les conflits, accueille les troupes françaises, américaines, japonaises, européennes et bientôt chinoises, saoudiennes et peut-être russes. Les plus puissants États y ont pris place afin de lutter contre la piraterie, le terrorisme ou, plus récemment, comme base arrière dans le cadre de la guerre au Yémen. Djibouti représente également un atout économique majeur. Bien que ce territoire ne produise aucune richesse, il pourrait jouer un rôle de plate-forme régionale et une pièce maîtresse dans le projet d’intégration économique, soutenu par Pékin. Garnison internationale, plate-forme de correspondance maritime et logistique régionale, Djibouti l’oubli

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

LE GOURIELLEC Sonia

Dans le même numéro

A l’occasion des élections aux Etats-Unis, la revue Esprit interroge l’état de l’union : alors que la société américaine est divisée selon de multiples lignes de fractures, on se demande où est passé l’Américain ordinaire. Le dossier est accompagné d’articles sur le bouddhisme occidental, l’art contemporain russe et des rubriques habituelles sur l’actualité politique, culturelle et éditoriale.