Dans le même numéro

Que sait-on vraiment de l'accouchement dans le secret ?

mars/avril 2011

#Divers

Coïncidence de calendrier ? Au moment où un nouveau rapport parlementaire sur l’évolution de l’accouchement dans le secret était remis officiellement au Premier ministre1, la cour d’appel d’Angers, par une décision du 26 janvier 2011, confiait une petite fille à ses grands-parents biologiques, à l’encontre de la volonté de la mère qui avait accouché sous le secret2. Autour de cette affaire, le débat a été relancé sur une éventuelle réforme du dispositif actuel. Or contrairement aux commentaires lus dans la presse, le rapport parlementaire produit sur le sujet est d’une grande prudence : « Des pistes de réflexion se sont dégagées mais non des certitudes », « Si une avancée législative importante doit être engagée, elle ne peut se réaliser sans un vrai travail de fond en amont ». Recommandant la réalisation d’une étude de faisabilité plus approfondie, ce rapport apporte toutefois des informations intéressantes, qui permettent de clarifier les enjeux et mettent à mal un certain nombre d’idées reçues.

Secret de l’accouchement et secret de l’identité

Dès l’introductio

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !