Dans le même numéro

Tests génétiques : le passage en force

L’épisode de l’amendement sur les tests génétiques dans la loi sur les migrations inquiète par sa méthode qui tient pour négligeables les réactions fortes et convergentes de nombreux secteurs représentatifs de la société. La directrice générale de l’Unaf rappelle ici comment la définition française de la filiation équilibre nature et institution. Elle reste originale, et donc fragile, au sein du droit européen.

Pendant plus d’un mois, l’amendement prévoyant la vérification de la filiation par le recours aux tests Adn dans le cadre du regroupement familial a donné lieu à un véritable débat au sein de la classe politique et dans la société, au point d’occulter les autres aspects du projet de loi sur l’immigration. Présentée au départ comme une simple mesure technique déjà utilisée par d’autres pays, la portée de cette disposition a interrogé les consciences et dépassé les clivages politiques traditionnels. Elle a entraîné le débat national sur le terrain de l’éthique, des valeurs propres à la France, de la particularité de sa législation en matière de filiation. Quels sont les risques liés au développement des nouvelles techniques d’identification génétiques ? Sont-ils de nature à remettre en cause le modèle français qui e

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

LENEVEU Guillemette

Dans le même numéro

Le corps du président et ses personnages
Enfant de Neuilly, enfant de la télé
Les mises en scène de la réussite
Zèle compassionnel et promotion des victimes
"Opération Ouverture"
Immigration et identité nationale
La politique étrangère, entre valeurs et puissance