Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Au Nord et au Sud, les similitudes du pire

janvier 2017

#Divers

Que se passe-t-il lorsqu’en politique, les extrêmes les plus éloignés en viennent à se rejoindre – à l’extrême droite ; et que des ennemis déclarés commencent à se ressembler ? Que se passe-t-il lorsque les médias et les antagonistes de la veille s’empressent d’invoquer la réconciliation quand le sol tremble encore, et que les nuages s’amoncellent ailleurs, en France notamment ? On voit l’explosion survenir comme au ralenti, chute apocalyptique pulvérisant le monde.

Populisme, autrement dit « trumpisme », partisans du Brexit, de Poutine, d’Erdogan ou des islamistes,  etc. Quels sont les pays qui, d’une manière ou d’une autre, n’ont pas succombé au mal du siècle ? Ce qu’on reconnaît aussitôt, c’est un style, un registre qui renvoie à l’immédiateté : sans filtre, sans retenue, sans recul et sans délai, de l’émotion, de l’imprécation, des sommations. L’argument est binaire ou ambigu, l’amalgame fréquent et la contradiction inévitable. Peu importe ! On ne parle pas, on crie ; on ne pense pas, on juge ; dans le grand défouloir des réseaux sociaux, de la rue et des stades, on balance tout. Comment ne pas se rapporter aux années 1930 en Europe ? Mais après tout, en terres d’islam, pas si loin que cela, et aujourd’hui même, nous (croyants ou incroyants) les connaissons bien, tous ces mâles dominan

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !