Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Images en ligne

octobre 2011

#Divers

L’internet a radicalement changé nos façons d’apprécier, de comprendre et de manipuler les images. Ce constat, déjà ancien mais peu valorisé jusqu’à présent au sein des institutions dédiées à la photographie, était le point de départ de From Here On, exposition « manifeste » au cœur des Rencontres de la photographie à Arles, qui se tenaient du 4 juillet au 18 septembre 2011.

Loin du photojournalisme et des mises en scène léchées d’une certaine photographie d’art, les artistes sélectionnés par les cinq commissaires explorent les possibilités conceptuelles et esthétiques du nouvel état numérique de notre culture des images. Les sites de partage (Flickr, Tumblr), les moteurs de recherche (Google Image), la cartographie indexée à la photographie (Google Street View) sont leurs terrains de jeux favoris. Car il s’agit bien d’un art de reprise et de collage, qui prolonge les multiples expériences de détournement qui ont émaillé l’art du xxe siècle. Comme l’annonce le texte qui accueille le visiteur à l’entrée de l’exposition, le photographe de terrain a cédé la place à l’« éditeur », au sens anglo-saxon du terme : celui qui, depuis son fauteuil, recherche, sélectionne, valorise, transforme ou compulse des images, considérées comme autant de données.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !