Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Vers le grand public (table ronde)

mars/avril 2012

#Divers

Table ronde avec Alexandre Lacroix, Jacques Neyme, Éric Vigne*

La philosophie peut-elle encore s’adresser à un lecteur non spécialisé ? Le rôle des éditeurs s’est aujourd’hui transformé : ils ne peuvent plus s’appuyer sur des « grands noms » mais doivent se transformer en rédacteurs en chef, pour concevoir des collections facilement identifiables, dans une période où le lecteur cherche dans la philosophie des repères personnels.

Le livre de philosophie

Esprit – Du point de vue de la « demande de philosophie », comment analyser les nouvelles exigences du public ?

Éric Vigne – J’aurai une hypothèse beaucoup plus pragmatique que celle d’une quête de sens de la part du public. Combien de personnes ont eu envie de faire de la philosophie, y ont renoncé parce que ça ne menait à rien, mais ont gardé leur curiosité ? Un des plus grands succès que j’aie jamais eu était l’ouvrage de Pierre Hadot Qu’est-ce que la philosophie antique ? Les premières lettres que Hadot avait reçues venaient d’anciens étudiants en philosophie qui

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !