Tous les portraits

Maxime Lerolle


Entré à l’ENS de Lyon en section cinéma, Maxime Lerolle y a mené un master recherche avec pour mémoire une comparaison entre les films de super-héros de l’après-11-septembre et les premières chansons de geste françaises. Par la suite réorienté en Journalisme culturel à l'université Paris-Nanterre, il rédige depuis des critiques cinéma, orientées particulièrement cinéma de genre, pour divers rédactions.