Notes de lecture

Après Macron de Philippe Frémeaux

février 2018

#Divers

Malgré sa brièveté, ce livre dit beaucoup de choses. Dans un style clair et fluide, Philippe Frémeaux fait un point de la situation qui sera fort utile aux gens de gauche qui cherchent une boussole. L’ouvrage commence par retracer plusieurs décennies de politiques économiques de gauche, dans une synthèse magistrale à laquelle on ne reprochera qu’une excessive mansuétude à l’égard du gouvernement Jospin (lequel n’a pas profité d’une conjoncture économique favorable pour entamer des réformes de fond et réduire l’endettement), et pose ensuite un diagnostic précis et équilibré de la politique d’Emmanuel Macron. Malgré son titre, ce livre n’est pas un réquisitoire. Non seulement l’auteur ne souhaite pas l’échec du nouveau pouvoir, mais il montre que son action prolonge de manière souvent plus cohérente la politique menée au cours du précédent quinquennat et qu’elle s’inscrit dans une évolution au long cours de la gauche socialiste, entamée dès le premier septennat de François Mitterrand. Reste que, si la plupart des intentions affichées par Emmanuel Macron (relance de l’Europe, incitation à la mobilité, libération des initiatives, égalité des chances, transition énergétique) peuvent être partagées par la gauche réformiste, le point d’équilibre actuel de sa politique se situe nettement à droite, notamment en matière fiscale. Surtout, cette politique, même si elle obtient quelques succès sur le front du chômage, ne parviendra pas à contenir l’accroissement des inégalités. Enfin, la lutte contre le changement climatique suppose de réorienter dès à présent l’activité économique, en prenant acte du fait qu’une croissance forte n’est plus possible et que la promesse de progrès social ne peut donc être entièrement suspendue à son retour. La gauche de gouvernement doit se préparer sans attendre à réoccuper son territoire, sur la base d’une nouvelle synthèse sociale-écologique qui n’est ici que rapidement esquissée.

Bernard Perret

Les petits matins, 2018
112 p. 7 €

Bernard Perret

Bernard Perret est haut fonctionnaire ; il a longtemps travaillé pour l'INSEE, pour ensuite se tourner vers les questions écologiques et de développement durable au sein de différentes instances (dont le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie). Il est l'auteur de nombreux essais sur les politiques publiques, les liens entre économie et société, le développement...