Notes de lecture

Dans le même numéro

Les Cahiers de Janina , de Janina Hescheles

octobre 2018

#Divers

Janina Hescheles a douze ans en 1943, quand elle écrit ses souvenirs du ghetto de Lvov, qui était une ville polonaise avant la Seconde Guerre mondiale (aujourd’hui Lviv en Ukraine), et du camp de travail forcé de Janowski, situé dans un faubourg de la ville où les juifs de Lvov ont été retenus prisonniers avant d’être abattus ou envoyés au centre de mise à mort de Belzec. Ces Cahiers constituent donc un témoignage sur la mise en œuvre du génocide des juifs de Pologne. Des poèmes composés par Janina Hescheles entre 1942 et 1945 complètent cette édition, ainsi qu’un choix d’illustrations. Cette traduction intégrale fait suite au livre publié par Aurélia Kalisky et Catherine Coquio en 2007, L’Enfant et le Génocide, qui a déjà présenté des extraits des Cahiers. Si la première édition de ce témoignage est parue en Pologne en 1946, l’édition française reproduit en plus des fragments inédits du manuscrit original de 1943 qui ont été initialement coupés (les événements racontés par l’enfant avaient été remis dans l’ordre ­chronologique et certains passages éludés), ainsi qu’un épilogue écrit en 2015

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Classiques Garnier, 2017
2 p. 14 €

Emmanuel Delille

Dans le même numéro

Le terrorisme djihadiste pose une question de confiance à la démocratie. Comment comprendre que des jeunes soient séduits par cette idéologie et s’engagent dans la violence ? Quel rôle y joue la religion ? Le dossier, coordonné par Antoine Garapon, observe que les djihadistes sont bien les enfants de leur époque. À lire aussi dans ce numéro : Mai 68 en France et en Pologne, le populisme du mouvement 5 étoiles, une critique de l’Université, ainsi que des commentaires de l’actualité politique et culturelle.