Flux d'actualités

Dénucléariser ou décarboner ?

novembre 2017

#Divers

L’annonce par Nicolas Hulot du report à 2030 de l’objectif de réduire à 50 % la part du nucléaire dans la production d’électricité a provoqué les réactions négatives que l’on pouvait attendre. Ces réactions, dans l’ensemble, ne sont pas à la hauteur du problème : reprocher au gouvernement de ne pas tenir ses promesses sur un tel sujet a quelque chose de puéril. Dans un domaine où les données techniques et économiques sont à la fois déterminantes et évolutives, mettre en avant le respect des promesses, fussent-elles inscrites dans le marbre de la loi, relève d’une vision naïvement mythologique de l’action publique. Et c’est surtout le plus sûr moyen de prendre de mauvaises décisions. La politique énergétique doit rester guidée par des critères rationnels ; elle n’est pas le bon terrain pour offrir des satisfactions symboliques à l’opinion ou aux écologistes. 

Centrale nucléaire du Tricastin

La question est la

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !