Dans le même numéro

L'islam, la modernité et l'avenir de l'homme

août/sept. 2009

#Divers

L’islam n’est-il que la religion de la « soumission de l’homme à Dieu » ? Ne peut-on concevoir, à partir d’une relecture des commentaires classiques du Coran, l’homme comme « héritier » de Dieu et voir quelles sont les conséquences qui en découlent pour la foi contemporaine ?

Je voudrais m’interroger ici1 sur le sens philosophique et symbolique possible d’un groupe de versets coraniques – versets 30 à 34 de la sourate II, La Vache (Al Baqara) – décrivant une scène au cours de laquelle Dieu fait aux anges réunis devant lui une annonce réellement étrange. Pourquoi ce groupe de versets en particulier ? C’est la nature pour le moins étonnante de cette annonce de Dieu qui a dirigé ma curiosité sur lui – ainsi que le rôle capital qu’il a joué dans l’élaboration de l’anthropologie religieuse de l’islam.

Ils nous montrent en effet Dieu proclamant qu’il va confier à l’être humain, représenté ici par Adam, une fonction particulière dans l’univers. Il leur dit : « Je vais établir un khalîf sur la terre. » La question qui m’a intéress

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Abdennour Bidar

Philosophe, spécialiste de philosophie de la religion et des évolutions de l’islam contemporain.   Abdennour Bidar s’intéresse aux mutations de l’islam contemporain et à la question de la « sortie de la religion ». A partir d’une inspiration à la fois philosophique et spirituelle, il réfléchit à une adaptation de la tradition religieuse de l'islam aux conditions intellectuelles et matérielles du…

Dans le même numéro

Pluralité des traditions, actualité des projets
Lectures "radicales" et "modérées"
Foi et raison : un conflit qui persiste