Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

L’évaluation des politiques publiques. Entre culture du résultat et apprentissage collectif

décembre 2008

#Divers

Entre culture du résultat et apprentissage collectif

L’évaluation est-elle un outil de réforme de l’État ? Le processus en cours de « révision générale des politiques publiques » peut le laisser penser. Pourtant, l’idée d’imposer partout une culture du résultat à l’administration n’est qu’un aspect de l’apport des méthodes d’évaluation. Celles-ci, en se diffusant, pourraient surtout inciter à une plus grande cohérence de l’action publique.

L’évaluation des politiques publiques est devenue au fil des ans un thème obligé de tout discours réformateur. L’expression, ce n’est pas un hasard, vient de faire son entrée dans la Constitution1. En ce domaine comme dans d’autres, Nicolas Sarkozy n’est pas avare de déclarations et d’initiatives : création d’un secrétariat d’État à la prospective et à l’évaluation des politiques publiques, projet de réforme de la Cour des comptes, lancement d’une révision générale des politiques publiques (Rgpp) censément fondée sur l’évaluation desdites politiques, sans oublier, de manière plus anecdotique, l’« évaluation » de l’action des ministres par le Premier ministre avec l’aide d’un consultant.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Bernard Perret

Bernard Perret est haut fonctionnaire ; il a longtemps travaillé pour l'INSEE, pour ensuite se tourner vers les questions écologiques et de développement durable au sein de différentes instances (dont le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie). Il est l'auteur de nombreux essais sur les politiques publiques, les liens entre économie et société, le développement durable (

Dans le même numéro

L'Etat français et les nouveaux outils de gouvernement
Les missions de service public et le choix de la concurrence
Quel est l'avenir de la fonction publique ?
La vis sans fin de la réforme