Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Barack Obama et les États-Unis à l’heure du monde

par

Esprit

décembre 2008

#Divers

Si l’événement trouble l’actualité par sa dimension historique, si la tradition de cette revue est de capter les événements et d’en comprendre la signification profonde, l’époque est plus que jamais marquée de son sceau. Même s’il est légitime de parler d’un monde qui n’est plus unipolaire et américain, les événements qui secouent notre histoire commune, celle du Monde, restent plus que jamais marqués par les États-Unis. Après la parenthèse « démocratique » de l’après-1989 qui a marqué la fin de la guerre froide, la destruction des Twin Towers de Manhattan en septembre 2001 a déclenché une guerre religieuse du Bien contre le Mal qui s’est soldée par un enlisement dans le désert irakien dès 2004. Puis, à l’automne 2007, la crise américaine des subprimes devait conduire rapidement à une récession économique et sociale planétaire.

Ainsi la boucle historique était bouclée : l’avènement de la démocratie aura donné lieu à une déflagration du capitalisme financier et à une méfiance accrue envers une démocratie trop rivée au laisser-faire. Mais le dernier événement en date, encore américain et inimaginable il y a un an, à savoir l’élection de Barack Obama, est venu redorer le blason de la démocratie, celle des partis et de la pluralité humaine. N’a-t-on pas parlé de 11 septembre inve

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !