Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Introduction

par

Esprit

juin 2009

#Divers

Si la crise financière a tourné les projecteurs vers l’évolution incontrôlée des outils financiers et la diffusion des risques à l’ensemble de l’économie, elle a aussi mis en lumière les défaillances de la théorie économique standard. Celle-ci n’a en effet rien vu venir (sauf à considérer, de très haut, que les bulles spéculatives, avec leurs cortèges de faillites et de déroutes, sont des mécanismes autocorrecteurs naturels et désira­bles !) et cultive même une représentation de l’action économique – à base de chiffres, de théorie des jeux et de prédominance des motivations monétaires – qui occulte de ses schémas de compréhension de larges pans de l’activité et des comportements des acteurs économiques.

Mais comment se défaire de cette représentation réductrice de l’homme économique, si dominante au-delà même de la discipline économique ? Comment rouvrir l’interrogation sur le monde des échanges et du travail ? Si nous prévoyons de publier à l’automne un dossier permettant de faire le point sur la crise « un an après », il nous a paru aussi indispensable de souligner la qualité de quelques livres (car il y en a beaucoup…), économiques ou non, parus cette année, éclairant, chacun à sa manière, les difficultés que nous traversons. C’est pourquoi nous avons invité quatre auteurs – M

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !