Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Les déchirements régionaux en Europe et l’épreuve du fédéralisme

par

Esprit

novembre 2012

#Divers

À chaque nouvelle étape de la solidarité, un échelon d’intégration supplémentaire : telle est la doctrine d’« intégration solidaire » que François Hollande donne en vision européenne. Il existe en effet un lien entre le niveau de solidarité politique ressenti et les transferts monétaires qu’une population est prête à consentir. Mais alors qu’on cherche la voie pour instaurer une contrepartie démocratique à la solidarité qui s’instaure dans la zone euro, le lien entre unité politique et partage des richesses semble se défaire à l’échelle nationale à travers l’Europe, notamment dans plusieurs pays fédéraux.

La question fédérale doit bien être observée à cette double échelle : associée à des discussions de principe sur l’Europe, elle fait aussi l’objet de conflits politiques très tendus au sein de pays comme la Belgique et l’Espagne, dont les projets nationaux deviennent incertains. En Belgique, l’élection de Bart de Wever, de l’alliance néoflamande (Nva) à la tête de la première ville de Flandre, Anvers, le 14 octobre, remet potentiellement en cause l’accord fédéral laborieusement renégocié tout au long de l’année 2011 pour sauver la Belgique et redonne de l’élan à la stratégie d’« évaporation » du pays. En Espagne, les manifestations pour l’indépendance catalane à Barcelone le 11 septembre

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !