Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Le mythe de l’artiste au-delà des idées reçues, d'Isabelle de Maison Rouge

Le Cavalier Bleu, 2017, 232 p., 20€

Dans l’art contemporain, les artistes occupent un angle mort d’observation. Qui sont-ils et comment vivent-ils ? Qu’ont de commun Jeff Koons et Marina Abramovic, Pierre Soulages et Daniel Buren ? Ces rares figures médiatisées sont-elles représentatives de la vie d’artiste aujourd’hui ? Ce livre confronte la réalité quotidienne ­d’artistes vivants à nos représentations. Le résultat décape une étiquette à la fois familière et méconnue, attractive et répulsive, puissante et encombrante, une identité collective d’autant plus intrigante qu’elle se fonde sur des singularités individuelles.

« Depuis dix ans, le marché parle plus fort que l’histoire et l’art en train de se faire », s’agace Isabelle de Maison Rouge. Commissaire d’exposition et critique d’art, elle a enquêté auprès de ceux qu’elle côtoie depuis vingt ans, artistes plasticiens aux supports d’expression variés (peinture, photographie, installations, performance,  etc.). Chaque chapitre part d’une idée reçue pour ouvrir une porte de ­compréhension efficace et décomplexée : « La vie d’artiste, c’est la bohème », « on naît artiste », « les artistes sont maudits et névrosés », « ils n’ont pas le sens des réalités », « ils ne font rien de la journée ». En réponse, elle fait entendre la voix des artistes et donne à voir la diversité de le

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Hélène Mugnier

Hélène Mugnier est historienne de l’art de formation. Elle est diplômée de l’école du Louvre, et conférencière du ministère de la Culture. Pionnière du management par l’art, elle a créé et dirigé pendant quatre ans l’agence de communication par l’art, Artissimo. Depuis 2005, elle est consultante en profession libérale avec son cabinet de conseil auprès des entreprises, HCM Art & Management.…

Dans le même numéro

Nous sommes les témoins du retour de la clôture politique (fascismes, racismes, exclusions) et d’un discours qui réduit la société ouverte au marché. Dans ce contexte, il est urgent de relancer l’ouverture réelle, comme y invitent Camille Riquier et Frédéric Worms après Bergson, ainsi que les auteurs d’un riche abécédaire critique.