Dans le même numéro

Positions : Des catholiques pas très catholiques

janvier 2012

#Divers

De qui et de quoi s’agit-il dans l’affaire très médiatisée de deux pièces de théâtre – Sur le concept du visage du fils de Dieu de Romeo Castellucci et Gólgota Picnic de Rodrigo Garcia – dont la représentation a été contestée à Paris et en province ?

Le nombre des contestataires d’une prétendue « christianophobie » est très faible : 500 à 2 000 manifestants, plutôt jeunes, à Paris, Rennes et Toulouse ne représentent pas grand-chose. Qui sont-ils, ces catholiques capables de pressions et de violences diverses pour empêcher des spectacles qu’ils prétendent insupportables pour « les » chrétiens ? Ils proviennent surtout d’un groupe du nom de Civitas, qui n’est autre qu’un de ces surgeons politico-religieux – ou politico-catholiques plutôt – qui ne cessent de renaître, selon les opportunités, des cendres de la tradition maurrassienne, mâtinée de l’intégrisme et du traditionalisme nés après et contre le concile Vatican II, dont on fêtera le cinquantième anniversaire de l’ouverture en 2012.

La filiation maurrassienne

Quiconque connaît un pe

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jean-Louis Schlegel

Philosophe, éditeur, sociologue des religions et traducteur, Jean-Louis Schlegel est particulièrement intéressé par les recompositions du religieux, et singulièrement de l'Eglise catholique, dans la société contemporaine. Cet intérêt concerne tous les niveaux d’intelligibilité : évolution des pratiques, de la culture, des institutions, des pouvoirs et des « puissances », du rôle et de la place du…

Dans le même numéro

Le mal-logement, au-delà de l'urgence

L'immobilier et les transformations de la finance

Pour l'habitat, revaloriser la politique urbaine