Dans le même numéro

Les ressources de l'esprit critique protestant

Le protestantisme n’a cessé de produire un double mouvement critique, interne au christianisme et à l’Église mais aussi culturel et politique. Que peut-il encore apporter ?

Au moment où la construction de l’Europe (par-delà la simple Union européenne1) n’est plus seulement une question politique, économique ou monétaire, mais un enjeu culturel au long cours, un problème, finalement, de « civilisation », il est normal de revenir sur ce qui a fait de l’Europe ce qu’elle est. Nous évoquerons ici le rôle du protestantisme. Sur le mode historique, d’abord. Quelle place les protestants ont-ils joué dans la culture – et notamment dans la culture religieuse critique et dans la sécularisation ? Quel fut leur rôle dans la construction des concepts de liberté et d’individu2 ?

D’un point de vue philosophique et théologique ensuite, tant il est vrai qu’on ne saurait abandonner aux seules sciences descriptives ou historiques la question fondamentale de la sécularité (le caractère séculier du monde moderne) et des nouveaux aménagements du religieux qui on

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !