Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Comment gouverner la zone euro ?

août/sept. 2014

#Divers

La nécessité d’un approfondissement politique de la zone euro fait des progrès au Parlement européen ainsi que dans plusieurs capitales et cercles de réflexion. Ce projet reprend utilement la distinction entre l’union monétaire et le reste de l’Union européenne. Le débat s’est récemment organisé autour d’une « assurance chômage » et d’une assemblée parlementaire chargée de conforter la légitimité des décisions des ministres des Finances, exemples qui sont les deux faces d’une même médaille : quel Parlement votant quel budget peut-on envisager pour la zone euro ?

Groupe Eiffel et Glienicker Gruppe

Formé en 2013 à l’initiative de onze économistes, juristes et politistes allemands d’horizons politiques divers, dont le directeur de l’influent think tank Bruegel, le Glienicker Gruppe prône la création d’un « Parlement de l’Union de l’euro ». Celui-ci serait composé soit de parlementaires européens issus des dix-huit pays ayant adopté la monnaie unique, soit de parlementaires nationaux, sans que leur nombre ni leurs pouvoirs soient clairement énoncés. Ce Parlement contrôlerait un budget spécifique à la zone d’environ 0, 5 % de Pib, financé par des contributions des États, et ayant des fonctions d’investissement et de stabilisation.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !