Dans le même numéro

Faire l’Europe dans un monde de brutes, d'Enrico Letta

mars 2018

#Divers

Ancien président du Conseil italien de 2013 à 2014, actuel président de l’Institut Jacques-Delors, Enrico Letta vient de publier un ouvrage bienvenu pour contribuer au regain de sentiments positifs à l’égard de l’intégration européenne, fût-elle limitée à quelques initiatives clés. Dans ce livre d’entretiens menés par Sébastien Maillard, le nouveau directeur de l’Institut Jacques-Delors, l’auteur nous invite à prendre conscience des évolutions mondiales en usant d’une « boussole européenne », qui nous permettrait de mieux considérer à la fois nos atouts et notre potentiel. Le moment est propice : les opinions sont effectivement mieux disposées, le contexte politique appelle des avancées, et les dirigeants, tant au niveau de la Commission qu’en France et en Allemagne, peuvent désormais mieux s’entendre, voire reprendre ensemble une tâche historique.

Le propos, à la tonalité très éthique, se situe dans la ligne des traditions démocrate-chrétienne ou chrétienne sociale, qui s’en trouvent en quelque sorte réhabilitées. Le lecteur est ainsi amené à réfléchir aux vertus, cardinales en Europe, du « respect de l’autre&n

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Olivier Marty

Ancien élève de Sciences Po, de la London School of Economics (LSE) et de l’Université Paris-Dauphine, Olivier Marty dirige une entreprise de conseil, qu’il a créé à la suite de cinq années d’expérience en banque et en fonds de capital-investissement. Il collabore régulièrement avec la Fondation Robert Schuman (Brexit, zone Euro, notamment). Il enseigne l’économie et les institutions européennes à…

Dans le même numéro

Pourquoi acceptons-nous d’être commandés dans les entreprises d'une façon que nous réprouvons ailleurs ? Si la France a promu la représentation des salariés, par le biais des syndicats et des délégués du personnel, elle devrait aussi favoriser leur participation à la gestion des entreprises.