Notes de lecture

Dans le même numéro

Critique janvier-février 2019

mars 2019

La planète fait grise mine. Critique n’est pourtant pas résigné. Dans ce numéro double, la revue préfère traiter des catastrophes écologiques contemporaines par le prisme de ceux qui inventent de nouvelles façons de vivre. L’alarme sonne toujours aussi fort mais le regard est ici porté sur les alternatives, les idées et les imaginaires – non pour «faire avec», mais pour changer de rapport au monde. Parmi les lectures d’une littérature de combat, Sophie Houdart traite de la triple catastrophe de Fukushima comme un récit du vivant, une mémoire commune de la terre et des hommes, dont les peurs sont dépassées par des initiatives personnelles, là où l’âme se guérit en même temps que le paysage. « Vivre dans un monde abîmé», c’est encore vivre.

 

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Dans le même numéro

Coordonné par Jean-Yves Potel, le dossier analyse le succès du gouvernement du Parti Droit et justice (PiS) en Pologne. Récupérant un mécontentement semblable à celui que l'on perçoit ailleurs en Europe, le régime s'appuie sur le discrédit des élites libérales et le rejet des étrangers pour promouvoir une souveraineté et une fierté nationale retrouvées. Il justifie ainsi un ensemble de mesures sociales mais aussi la mise au pas des journalistes et des juges, et une posture de défi vis à vis des institutions européennes, qu'il n'est pas pour autant question de quitter. À lire aussi dans ce numéro : les nouveaux cahiers de doléance en France, l’emprise du numérique, l’anniversaire de la révolution iranienne, l’antisémitisme sans fin et la pensée écologique.