Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Notes de lecture

Les configurations du nihilisme

mars 2013

#Divers

Un ouvrage philosophique d’actualité ! Comment est-ce possible ? Il n’échappe à personne que la crise n’est pas seulement économique et que nous n’avons pas fini d’entrer dans la crise, une crise radicale des valeurs. C’est ce que désigne le nihilisme, bien des auteurs l’on fait comprendre, de Jan Pato?ka à Paul Ricœur. L’intérêt de cet ouvrage collectif est de rappeler qu’il y a eu un moment nihiliste en Europe, un moment qui persiste, par-delà les guerres et les paix, et qui a été marqué par la figure de Nietzsche. Pour celui-ci : « Le nihilisme est un état normal. Nihilisme : le but fait défaut ; la réponse au pourquoi fait défaut. Que signifie le nihilisme ? Que les valeurs suprêmes se dévalorisent (in Fragments posthumes). » La mort de Dieu signifie qu’il n’y a plus de « valeur de la valeur », il n’est donc pas besoin que l’étalon-or disparaisse pour le saisir. Mais l’ouvrage ne se penche pas uniquement sur ce moment nihiliste de la fin du xixe siècle, une époque qui inaugure l’entrée dans les « sombres tem

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Librairie philosophique Jean Vrin, 2012
232 p. 19 €