Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Notes de lecture

Les droites extrêmes en Europe

février 2016

#Divers

Celui qui ignore tout du sujet de ce livre sera d’abord époustouflé de la diversité extrême des droites extrêmes en Europe et au-delà : une véritable poussière de petits partis et de groupuscules, avec des origines et des filiations hétérogènes, des affinités et des oppositions doctrinales ou idéologiques, des dissidences multiples, des résurrections quand tout à coup l’époque se fait propice à leurs thèmes de prédilection. Le Front national et ses racines dans l’histoire longue sont emblématiques à cet égard. Les auteurs font justice en passant de ce qui revient à ou relève de la thématique nazie ou fasciste ; l’accusation de « fascisme » est devenue une insulte commode pour disqualifier certaines idées et comportements de droite, elle finit par ne plus rien dire. L’index final des « principales formations et personnalités » sera extrêmement utile, car la lecture du livre souffre, il faut le dire, du pullulement des noms de groupes et de leaders dont il rappelle l’apparition, l’histoire – et la disparition éventuelle – pour l’ensemble des pays européens (et la Russie). C’est en réalité, sans le dire, un véritable dictionnaire ou une encyclopédie des droites extrêmes, et il vaut mieux le consulter comme tel, plutôt que comme un texte suivi.

J.-L. S.

Le Seuil, 2015
318 p. 20 €