Flux d'actualités

Nuit debout ravive la parole

mai 2016

#Divers

Dès la sortie du métro, l’ambiance détonne. Bien sûr, cela rappelle les manifestations, lorsqu’un cortège, avant de se mettre en marche, se rassemble lentement. La musique, les vendeurs de bières et de saucisses, des groupes de gens déjà formés, d’autres qui se cherchent en consultant leur téléphone, ce sont là des choses déjà vues. Toutefois, l’effervescence n’est pas ici celle des préparatifs. On ne ressent ni attente, ni impatience. La place n’est pas un point de départ : c’est ici que les choses se passent.

nuit-debout-photos-recc81publique-du-11-avril-2016-le-42-mars-julien-marrant-13

De fait, bien des choses se passent : la foule est relativement dense et mobile, mais les mouvements demeurent fluides et une sérénité joyeuse s’impose. Le grand rectangle de la place est recomposé dans un zonage qui varie selon les jours, quoique des habitudes se sont peu à peu imposées. La statue centrale demeure un monument commémoratif en hommage aux victimes des attentats islamist

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !