Flux d'actualités

Aux abstentionnistes de gauche : le point de vue de l’ethnologie politique

mai 2017

#Divers

Il y a une forme de raisonnement qui a prouvé historiquement sa séduction politique auprès de ceux-là mêmes qui sont convaincus, en toute conscience, qu’ils sont la vraie gauche radicale et « non-soumise ». Celui qui consiste à repérer, derrière l’ennemi historique trop évident —l’extrême droite— le véritable ennemi masqué de fond, le système global d’oppression économique et sociale situé au cœur du monde occidental. Avant la deuxième guerre mondiale, son cœur systémique était imaginé comme battant surtout en Angleterre, irriguant tout le monde occidental, avant de se déplacer après cette guerre dans le grand corps des États-Unis et de devenir l’épicentre de l’impérialisme américain ultralibéral. On assiste actuellement à une troisième topique : délocalisé sur la planète entière, il la dévore sous la forme d’une financiarisation transnationale sans frein. Actuellement, la pensée de gauche radicale dénonce le pouvoir délirant des « banques », de « la finance » qui plane et traverse de façon dérégulée tous les  pouvoirs politiques nationaux, et dévore les

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !