Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Jean Cayrol, Prix Renaudot

Deux critiques réagissent à Je vivrai l’amour des autres, roman qui raconte la conversion de l’expérience de la nausée et de la solitude à celle de l’amour des autres. L’occasion aussi de saluer « les esprits libres » du Renaudot et de tacler « les contradictions de la Bourgeoisie » reflétées dans l’académie Goncourt.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !