Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Michel Deguy : Biefs

mai/juin 1964

Michel Deguy ne se laisse pas emporter par les eaux du fleuve des mots ; doucement, il les assagit et les capte dans ses biefs, qui les conduisent et les dirigent, sans heurt, vers les moulins de la poésie. Chaque poème est le lieu d’un lent passage du temps qui frémit imperceptiblement dans chaque corps, chaque objet, situé au cœur de la prose du texte, à la place exacte où il subira son emprise, son étreinte et son érosion.

Michel Deguy : Biefs

Christian Audejean

Critique

Dans le même numéro

FAIRE L’UNIVERSITE: DOSSIER POUR LA REFORME DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR