Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dessin de la ville de Jérusalem, vue du sud-est par Corneille Le Bruyn et Herman Moll, 1752. Wikimédia
Dans le même numéro

Israël et la méchanceté de l'histoire

En 1991, après avoir croisé le regard d’un jeune Palestinien dans les rues de Jérusalem alors bombardées par l’Irak, l’écrivain David Grossman s’interroge sur les identités politiques figées, de part et d’autre du conflit, par la nécessité de constituer l’un pour l’autre un ennemi toujours plus déterminé et plus tenace. Il appelle Israéliens et Palestiniens à lutter non pas seulement contre des circonstances politiques, mais contre l’empressement humain à transformer les angoisses en idéologie.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !