Dans le même numéro

Drogues : comment changer de politique ?

juillet 2013

#Divers

Au niveau mondial, la lutte contre la drogue est un échec : la stratégie répressive a montré ses limites. Il est donc nécessaire de réorienter les politiques nationales en faveur de la prévention des risques, d’un accompagnement des usagers sur le plan sanitaire et social, afin de combattre non seulement le trafic de drogue mais également ses conséquences sur les personnes.

L’heure est au constat d’échec dans la lutte contre les drogues au niveau mondial. Depuis quarante ans, c’est une stratégie répressive qui s’est développée. Or celle-ci n’a pas limité l’extension des trafics, qui enrichissent des mafias capables aujourd’hui de déstabiliser des États1. La guerre totale contre le narcotrafic atteint parfois une violence qui n’épargne pas les civils2. C’est pourquoi la Commission mondiale sur la politique en matière de drogues a lancé en juin 2011 un appel à des changements rapides et profonds dans les politiques nationales et internationales de lutte contre la drogue.

La stratégie actuelle est dans l’impasse : les importantes dépenses entraînées

Lecture réservée aux abonnés

Prolongez l'expérience en vous procurant un abonnement, dès 7 € pour un mois de découverte (4,90 € tarif réduit) : Boutique > Abonnements