Dans le même numéro

Positions – Services publics : quel retour à l'autorité ?

mars/avril 2015

#Divers

Parmi les manifestants du dimanche 11 janvier 2015, bon nombre ont repris le lundi 12 un travail dans lequel les valeurs portées haut et fort la veille – respect, tolérance, laïcité – sont quotidiennement mises à l’épreuve. Exerçant des métiers de service public, ils font face, depuis des années, à des paroles, des actes et des comportements perçus comme irrespectueux, intolérants, mettant en cause la laïcité, et, plus largement, les valeurs républicaines.

Le sursaut collectif devant les attentats n’est pas sans analogies avec les réactions que l’on observe habituellement au sein des services publics : dramatisation des événements ponctuels et spectaculaires et minoration de la gravité effective de la détérioration d’un quotidien fait de micro-événements de basse amplitude, d’une micro-conflictualité rampante, usante, décourageante.

L’événement donne lieu à des protestations solennelles, à l’invocation des valeurs qui nous unissent et au confortable refuge dans une posture victimaire. L’institution tout entière se considère comme attaquée à travers la personne qui a été agressée. Et l’on s’en tient là. Jusqu’au

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !